Acte II : Le Mas des Escaravatiers, comme à la maison...

  

Pour qu'une soirée soit réussie, que l'on s'en souvienne et que l'on ait envie de revenir chez vous, il faut garder à l'esprit que vos invités réclament de se régaler, certes, mais aussi de se divertir.
Cette mission incombe bien sûr à l'hôte. Et ça, Sébastien Costamagna, propriétaire du Mas des Escaravatiers l'a bien compris. Il a eu l'audace d'imaginer un festival de concerts dans son jardin! Le concept parait tellement évident et à la fois tellement inenvisageable... Pourtant, 2017 est déjà la 15ème édition du "plus petit des grands festivals".
   Je me sens obligée de partager ce lieu magique, niché sur une colline au milieu des vignes... même si je n'ai qu'une envie, celle de le garder rien que pour moi comme un petit trésor. Les amateurs de musique et de belles demeures doivent connaître ce rendez-vous incontournable. Le maître-mot du Mas semble être le partage : partage des lieux ouverts à tous, partage de la scène offrant des artistes de tous horizons. Alors partageons à notre tour!



   Personnellement, , j'ai choisi Petit Biscuit mais libre à vous de préférer Catherine Ringer, Christophe, Morcheeba, Benjamin Biolay ou Brocken Back qui font également partie de la programmation de cet été. Lorsque l'on se balade sur le site du mas (https://lemas-concert.com/), on n'ose pas croire à ce qu'on nous promet : un concert comme à la maison en présence de têtes d'affiche. On peut aussi y découvrir une citation de Jacques Higelin qui a confié lors de sa venue en 2005 "Au Mas, on reçoit le public comme des amis et les artistes comme de la famille". Trop beau pour être vrai...



   Et pourtant dès notre arrivée sur le parking, on se sent tout droit débarquer à une soirée entre amis. C'est vrai qu'en France, on adore recevoir sa famille et ses amis chez soi. Et bien là, on franchit le joli portail en fer forgé, au rythme des cigales, sans stress. Un fois le contrôle de sécurité rassurant  et obligatoire passé, on atteint un premier jardin agréablement ombragé, jouxtant le mas provençal où l'on n'a qu'une envie : prendre l'apéritif et converser entre amis. Un petite faim? 3 food trucks trônent fièrement et vous proposent hamburgers, box thaï ou hot dog et chips de légumes chez l'adorable "Tatie Carottes".



   Le temps s'égrène paisiblement et déjà l'accès à la zone de concert s'offre à nous. Mais ce n'est pas la scène cachée au milieu des arbres centenaires qui attire l'œil mais plutôt les salons de jardin à l'ombre des oliviers qui entourent la délicieuse piscine. Il n'y a aucun doute, Sébastien sait recevoir!



   Plus la soirée avance et plus on se sent privilégiés. Certes les invités sont de plus en plus nombreux mais ils arrivent au compte-goutte et se posent dans le jardin au gré de leurs envies, et même sur le bord de la scène. Ce mas offre un cadre décidément intimiste et familial : c'est là toute sa singularité. D'ailleurs, j'y suis personnellement allée avec mes enfants qui vont et viennent comme ils le feraient chez des amis proches.



   Puis c'est la première partie du concert, le groupe Carbon Copper met habilement l'ambiance : certains des mille invités s'approchent, d'autres restent au bar, d'autres enfin choisissent de se prélasser sur les canapés. De toutes les façons, où que l'on soit, on peut apprécier le concert!







   Puis les lumières s'éteignent. Chacun a compris, n'ont pas qu'il faut passer à table, mais que l'on peut approcher un peu plus de la scène, sans bousculade, que c'est le moment.



Petit Biscuit est sorti du mas, est passé tranquillement au milieu de nous, a rejoint le scène et a entamé sa performance au contact d'un public très proche. 




   On sent à cet instant que l'on vit un moment à part, rare. On se sent chanceux sans faire partie d'une élite triée sur le volet : on a juste eu à acheter nos places à temps.




   Une fois le show terminé, aucun mouvement de foule. Certains décident de partir, d'autres de regagner les abords de la piscine ou le bar sous la pergola pour terminer entre amis cette soirée au mas au son des sets du DJ.




   Le Mas des Escaravatiers c'est assurément un lieu singulier, une identité à part que l'on peut en plus apprécier le dimanche à l'occasion de brunchs bercé par les cigales et bien sûr par la musique. Il distille une note de fraîcheur dans le paysage musical actuel : il nous permet de flirter avec l'authentique, l'intime. Bref il s'inscrit dans la tendance actuelle du "circuit court" qui donne envie de consommer local, d'apprécier sa vie de quartier... et de faire pousser ses propres salades!


Le Mas des Escaravatiers

Commentaires

  1. Enfin des nouvelles de Gisèle! Je veux bien venir siroter un mojito dans un fauteuil au bord de la piscine avec du son dans les oreilles 😃 ...ça donne envie 😊 et avec Gisèle of course !!

    RépondreSupprimer
  2. Gisèle a de la chance de passer un été comme cela, cela donne envie d'y être avec elle!!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés