Acte I : Mises en scènes

Acte II : Flâneries

Déco-nnexion avec Josiane Asmane




Josiane Asmane est chroniqueuse pour l’émission de télévision Téva déco, présentée par Cendrine Dominguez, où elle visite des maisons de rêve pour décrypter leur décoration d’intérieur. Journaliste déco, elle est aussi critique littéraire et rédactrice pour plusieurs grands médias culturels. Elle est train d’écrire son premier livre que l'on attend avec impatience! 

La pétillante Josie est donc ma première invitée pour cette nouvelle rubrique déco. Elle m'a fait l'honneur d'accepter de se livrer au jeu de mes questions décalées…

Crédit photo Cécile Rogue / Téva





Vous venez d’être nommée ministre de la Décoration d’Intérieur. Quelle loi promulguez-vous dès votre investiture ?

Je ferais une loi qui interdit les grandes enseignes de copier les petits créateurs, même s’ils changent un élément du produit. La sanction serait terrible et je n’aurais aucune pitié là-dessus afin de protéger les petits créateurs ! 

 Les envahisseurs ont débarqué sur Terre : ils interdisent toute forme de décoration. Quel objet de design gardez-vous en secret chez vous en signe de résistance ?


Le plus bel objet pour moi c’est le livre, ce sont des objets très design donc je pense que je garderais un joli livre car c’est ce qui a le plus de valeur pour moi. Tout le reste n’est finalement pas très important (je ne suis pas très portée sur les objets ni les choses matérielles).

 Vous êtes la pétillante collègue de James Bond. Un grand décorateur a été kidnappé. Pour lequel ou laquelle accepteriez-vous de risquer votre vie ?


J’ai lu récemment une interview de Patricia Urquiola pour Made in Design qui disait « ce qui est sûr c’est que la passion de mon travail traverse toutes les barrières, et à partir du moment où j’ai compris ça, j’ai acquis beaucoup de liberté. » Cette phrase a raisonné en moi, j’aime la liberté qu’elle s’accorde dans son travail et dans sa vie. Je suis sûre que James Bond et moi irions la sauver s’il lui arrivait malheur. Elle ajoute un peu plus loin dans l’interview : « La vie est pour moi faite de moments, elle est en évolution permanente et c’est quelque chose que j’ai envie de transmettre à mes enfants et à ceux qui travaillent avec moi, à mes clients ». N’est-ce pas magnifique de transmettre ce message quand on lui demande quel est son style ?

On a enfin inventé la machine à remonter le temps. A quelle époque souhaiteriez-vous la programmer pour vivre dans une décoration qui vous correspond ?


Sans aucun doute au temps de Francis Scott Fitzgerald ! Dans les années 20 et les années 30, dont les codes mode et déco continuent de nous faire tant rêver. Surtout, ce que j’aime, c’est le romantisme de ces années, ou du moins l’idée que je m’en fais. Cela me rappelle une phrase de Françoise Sagan sur F.S Fitzgerald : « Il se passionnait pour sa vie autant que pour son œuvre. Il était sensible à ses proches autant qu’à ses héros. Il ne voulait pas que la gloire fût le deuil éclatant du bonheur, mais il voulait qu’elle en fût l’écho. » On a l’impression que tout était intense et terriblement romantique à cette période.

Vous êtes l’heureuse gagnante du Loto. Vous faîtes tourner au hasard votre globe terrestre pour décider de la destination de votre prochain voyage. Sur quel pays adoreriez-vous tomber pour vous ramener un chouette souvenir déco ? 


J’aime beaucoup l’Ecosse, j’ai eu la chance d’y aller plusieurs fois et c’est un pays merveilleux ! Donc j’aimerais que mon doigt s’arrête sur cette partie du globe, histoire d’y retourner et de rapporter un kilt, une jolie bouteille de whisky ou un vieux tableau d’un château dans lequel j’ai eu la chance de séjourner (château hanté évidemment !). 

Un grand merci à Josie
pour ce petit moment de "Déco-nnexion"...



Commentaires

  1. J'adore cette nouvelle rubrique ! Fraîcheur humour décalage et légèreté !! J'espère que plein d'autres interviews suivront.....

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés